Rentrée professionnelle : stress et burn out

Que l’on soit salarié, dirigeant ou entrepreneur, tout le monde est plus ou moins sous tension au travail.

Selon une étude menée sur 32 000 salariés français, environ 24% vivent dans un état d’hyperstress dangereux pour leur santé. Les femmes (28%) seraient plus souvent touchées que les hommes (20%). L’étude montre aussi que 29% des salariés présentent un niveau dépressif élevé. Par contre, chose positive, 51% des salariés ne connaissent pas le stress au travail.


Stress et douleurs musculaires

Mal de dos, mal de ventre, maux de tête ou encore douleurs musculaires. Ces maux sont provoqués par une mauvaise posture, la fatigue, le surmenage ou par… le stress.

Certaines tensions permanentes usent à la longue le corps. Il en résulte alors un stress, qui peut se traduire par une multitude de troubles, aussi bien psychologiques que corporels : migraine, hypertension, dépression, crise d’angoisse, eczéma, douleurs musculaires, irritabilité…

L’accumulation de stress prolongé et répété est appelée burn out. Cet état d’épuisement physique, émotionnel et mental se caractérise par trois dimensions :

  • Sentiment de fatigue intense et d’épuisement,

  • Sentiment négatifs et cyniques liés au travail,

  • Efficacité professionnelle réduite.

Quelles solutions anti-stress ?


La méditation

La méditation ou relaxation est indiquée dans les cas de stress ou de burn out. Dans des situations de stress, se poser et prendre de lentes et profondes inspirations et expirations vont permettre de faire baisser la fréquence cardiaque et vont vous aider à retrouver votre calme. La cohérence cardiaque est un bon outil pour vous poser et respirer.

La méditation pratiquée de façon répétée et régulièrement quelques minutes par jour va aider à nourrir corps et esprit.

La méthode Coué

Cette méthode de psychologie positive est fondée sur l’autosuggestion et l’autohypnose. Le soir, se rappeler de trois bons moments de la journée met en place les ingrédients pour une bonne nuit de sommeil. Il s’agit là de se souvenir d’un compliment, d’un sourire, d’une blague, … Peu importe, tant que le souvenir est bon.

L’exercice physique

La pratique régulière de sport permet de réduire les symptômes du stress. Il est conseillé de choisir son activité en fonction de ses préférences : sport collectif ou individuel, en intérieur ou en extérieur, à faire chez soi ou ailleurs, … L’essentiel c’est de pratiquer pour vous aider à vous vider la tête.

Médicaments

Le médecin peut vous prescrire un traitement d’anxiolytiques ou d’antidépresseur si c’est nécessaire. Si cela ne suffit pas, ces traitements peuvent être associés à un suivi psychologique. La prise de médicament doit servir e béquille pour vous aider à aller mieux mais ne doit pas devenir du long terme.

Chiropraxie

Le stress a un impact sur la posture et sur la respiration. En effet, les personnes en burn out, se tiennent plus recroquevillées, ce qui engendre des tensions notamment au niveau des épaules et de la base du cou. La respiration est raccourcie : les muscles respiratoires accessoires vont être utilisés. A trop leur en demander, ils vont se contracter et créer des tensions et des nœuds musculaires. Les toxines s'accumulent et provoquent des douleurs projetées au niveau de la tête, des bras ou de la mâchoire.

Le chiropracteur est apte à poser un diagnostic. Il vous accompagnera sur le plan physique pour le soulagement des symptômes physiologiques. C'est en agissant sur la posture qu'il vous permettra de sortir du cercle vicieux du burn out.


Besoin d'un rendez-vous ? C'est par ici !

23 vues
Logo (22).png

Cabinet Chiropratique Laetitia Mazacz

3 Rue de Bitche

57720 VOLMUNSTER

03.87.27.64.16

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now